Pâte brisée à l’huile d’olive

Idéale pour toutes les tartes, quiches salées, cette pâte est agréablement parfumée par l’huile d’olive et beaucoup moins riche qu’une pâte brisée au beurre !!

patebrisee_huileolive

Pour un fond de tarte de 26-28 cm de diamètre :

– 230 gr de farine
– 40 gr d’huile d’olive
– 100 gr d’eau froide

Si vous voulez une pâte plus parfumée, vous pouvez aller jusqu’à 80 gr d’huile d’olive, mais réduisez d’autant la quantité d’eau !

Pour une tourte prévoyez 1/3 plus de pâte, soit :

– 345 gr de farine
– 60 gr d’huile d’olive
– 150 gr d’eau froide

Préparation :

Mélangez tous les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
Boulez la pâte.
Vous pouvez éventuellement l’entreposer un peu au réfrigérateur en attendant de l’utiliser.

Pâte sucrée

La pâte sucrée n’est autre que de la pâte brisée à l’œuf, à laquelle on ajoute du sucre.
Elle a pour particularité de bien se tenir à la cuisson tout en ayant une texture délicieusement sableuse … elle sera donc pratique pour les tartes demandant une cuisson à blanc du fond de tarte (comme une tarte à l’orange ;-)) mais aussi délicieuse pour une tarte aux pommes !

pate_sucree1

Ingrédients pour un moule à tarte de 30 cm de diamètre :

– 250 gr de farine
– 2 pincées de sel
– 150 gr de beurre mou
– 1 gros œuf
– 50 gr de sucre

Préparation :
Mélangez la farine, le sel, le sucre et le beurre en morceaux en pressant et frottant les paumes des mains l’une contre l’autre pour obtenir une pâte granuleuse.
Ajoutez l’œuf. Pétrissez vivement et mettez en boule.
Ecrasez-la avec la paume de la main. Remettez en boule. Faites cela 3 fois.
Si la pâte s’agglomère difficilement, aspergez-la d’une cuillerée d’eau en travaillant toujours très rapidement.
Si possible, mettez la pâte dans le réfrigérateur une demi heure. Enveloppez-la dans une feuille d’aluminium pour qu’elle ne dessèche pas.
Garnissez un moule à tarte et faites cuire le fond de tarte à blanc selon votre méthode habituelle (25-30 minutes pour moi à 170/180°).

pate_sucree2

Si vous avez des chutes de pâte, vous pouvez en faire des formes à l’emporte-pièce pour décorer le pourtour de la tarte ou tout simplement pour les grignoter comme biscuits.

Crêpes salées, la pâte

Voici la recette de base que j’utilise pour les crêpes salées. Vous pouvez bien sûr remplacer la farine fluide par tout ou partie de farine de blé noir (dite de sarrasin) et l’huile par du beurre salé fondu pour les inconditionnels 😉 ou pourquoi pas par de l’huile d’olive pour parfumer la pâte selon la garniture choisie !

pate_crepes_salees

Pour 8 crêpes :

– 2 œufs
– 125 gr de farine fluide
– 2 cuillère à soupe d’huile de tournesol
– 1/2 de sachet de levure chimique
– 30 cl de lait tiède (prévoir un peu plus pour allonger la pâte après repos)
– 1 pincée de sel
– quelques tours de poivre noir du moulin

Préparation :

Dans une terrine, mettez farine, pincée de sel, poivre et levure, mélangez.
Creusez un puits au centre et y casser les œufs, puis fouettez énergiquement.
Quand le mélange est bien homogène, incorporez peu à peu l’huile.
Délayez cette base en 2/3 fois avec le lait préalablement tiédi (ainsi la pâte à besoin de moins de repos pour lever).
Laissez reposer cette pâte au moins 30 minutes.
N’hésitez pas à allonger la pâte avec un peu de lait si vous la trouvez trop épaisse(c’est ce que je fais en général pour avoir une pâte fluide).
Préparez les crêpes dans une crêpière de 25 cm de diamètre environ, légèrement huilée entre chaque crêpe.

Mettez-les au fur et à mesure sur une assiette posée au dessus d’une casserole d’eau chaude et recouvrez de papier aluminium ou d’une assiette retournée pour les garder tièdes et moelleuses jusqu’au moment de les garnir.

Source : D’après le livre « Les crêpes de Sophie », de Sophie Dudemaine