Sablés à l’orange et sablés au chocolat

Une recette et deux parfums, ainsi il y en a pour tous les goûts ! Délicieusement fondants en bouche, ces sablés sont une merveille, de plus ils se conservent très bien ! Il faut juste un peu de patience pour les décorer et les laisser sécher 😉 Continuer la lecture de Sablés à l’orange et sablés au chocolat

Publicités

Vanille Kipferl de Sebastian

Pour vous accompagner jusqu’aux fêtes de fin d’année, je vous propose aujourd’hui de délicieux biscuits, ils ont déjà fait le tour de la blogosphère, mais j’avais envie à mon tour de vous les proposer.
Celà fait un moment que je voulais les réaliser, ils m’ont à vrai dire fait de l’oeil dès que je les ai vu dans le livre de Christophe Felder… Continuer la lecture de Vanille Kipferl de Sebastian

Petits gâteaux au Muscat

Nous voici tout proche de Noël, et j’en termine pour cette année avec toutes les gourmandises de Noël par une recette toute simple et rapide à préparer.
Aujourd’hui je vous propose ces délicieux petits gâteaux subtilement parfumés au Muscat (petit clin d’oeil à ma région), une recette que je refais régulièrement au moment des fêtes ou peu après !

Pour une cinquantaine de biscuits :

– 250 gr de farine
– 125 gr de sucre en poudre
– 100 gr de beurre
– 3 cuillères à soupe de Muscat de Noël (de Rivesaltes pour moi ;-))

Préparation :

Creusez une fontaine dans la farine tamisée.
Versez-y le sucre et le Muscat. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et pétrissez rapidement.
Abaissez la pâte sur une épaisseur de 4 mm.
Découpez des formes diverses à l’emporte-pièce.
Déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faites cuire à four moyen, à 150° jusqu’à ce que les biscuits colorent légèrement (ils doivent rester clair : comptez 10/20 minutes selon votre four).

Source : Une recette extraite du livre « Petits fours et bredele » éditions SAEP collection Delta 2000

……………………………………………………………………………………………………………………

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de passer de bonnes fêtes de fin d’année, profitez de chaque instant avec vos familles, amis et tous les gens qui vous sont chers.

Joyeux Noël et rendez-vous l’année prochaine 🙂

Amicalement,
Lau

Cannes de Saint Nicolas pour les trois ans du blog

Aujourd’hui mon blog fête ses trois ans ! Le temps passe bien vite … Comme je n’avais pas envie de faire un billet blabla (ce n’est pas mon fort) je profite tout de même de l’occasion de ce billet pour vous dire infiniment merci à tous, lecteurs occasionnels ou réguliers de ce blog, pour vos visites, vos petits mots … 🙂

Place maintenant à la recette !

Je vous propose de déguster ces biscuits sablés à souhait : ils sont absolument irrésistibles, d’abord pour le côté visuel avec les reliefs qu’imprime la douille cannelée mais surtout pour leur saveur délicieusement vanillée et leur bon goût de beurre …

Pour une soixantaine de biscuits (ou un peu plus) :

– 150 gr de sucre glace
– 250 gr de beurre mou
– 120 gr de lait à température ambiante
– 1 cuillère à soupe de vanille liquide
– 1 gousse de vanille
– 375 gr de farine tamisée

Préparation :
A l’aide d’une spatule, travaillez le beurre mou et le sucre glace jusqu’à ce que vous obteniez un mélange homogène et très souple. Ajoutez le lait tempéré et la vanille liquide et fouettez.
Fendez la gousse de vanille et raclez l’intérieur pour récupérer les graines que vous incorporez au mélange puis incorporez à son tour la farine.
A l’aide d’une poche à douille munie d’une douille cannelée, sur des plaques préalablement recouvertes de papier cuisson, dessinez les formes des cannes (un peu comme des points d’interrogation). Laissez sécher chaque plaque une bonne demi heure (ainsi le motif imprimé par la douille cannelée reste visible après la cuisson) puis enfournez à four préchauffé à 180° pendant 15 à20 minutes.

Dégustez avec un bon thé, café ou chocolat chaud … 🙂

Source : recette tirée du livre très gourmand « Les gâteaux de l’Avent » de Christophe Felder

Etoiles au chocolat

Nous voici aux portes de décembre, il est maintenant temps de commencer à préparer des petites gourmandises pour Noël … Je vous propose aujourd’hui une recette qui revient chaque année ou presque à notre table, pour le plus grand plaisir de tous ceux qui en ont dévorés : ces délicieuses et très jolies étoiles au chocolat que le glaçage au rhum sublime et parfume à merveille !

Pour une soixantaine d’étoiles :

– 250 gr de farine
– 80 gr de cacao en poudre très chocolaté (type van houten)
– 1 cuillère à café de levure chimique
– 125 gr de sucre en poudre<
– 25 gr de crème fraîche
– 1 œuf
– 125 gr de beurre

Pour le glaçage :

– 150 gr de sucre glace
– 30 gr de cacao en poudre très chocolaté (type van houten)
– 1 cuillère à soupe + 1 cuillère à café de rhum ambré
– 3 à 4 cuillères à soupe d'eau chaude

Préparation:

Mélangez la farine, le cacao et la levure.
Creusez une fontaine et versez-y le sucre, la crème et l’oeuf. Mélangez avec une partie de la farine.
Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux.
Recouvrez du reste de farine et pétrissez rapidement pour obtenir une pâte lisse.
Laissez reposez une nuit au frais.
Abaissez la pâte sur 3/4 mm d’épaisseur sur une feuille de papier cuisson. Découpez des étoiles à l’emporte-pièce et déposez-les en les espaçant sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Faites cuire à four préchauffé à 150° pendant environ 8 à 10 minutes.
Laissez refroidir sur une grille.

Pour le glaçage : mélangez le sucre glace et le cacao. Diluez avec le rhum et un peu d’eau chaude que vous ajouterez peu à peu tout en remuant : vous devez obtenir un glaçage fluide ni trop liquide ni trop épais (il fait un ruban quand on le soulève et le fait tomber de la cuillère et est bien brillant).
Glacer les étoiles au pinceau à pâtisserie (partez de leur centre et étirez jusqu’aux pointes).
Laissez sécher et déguster …

NB : le glaçage peut paraitre assez compact et difficile à poser mais il se lisse comme par magie, il faut juste user de patience pour le faire.
Pour obtenir un glaçage bien brillant et plus facile à poser : je prépare le glaçage à l’avance et je le laisse reposer une bonne heure minimum (voire deux), tout en le remuant régulièrement pour ne pas qu’il sèche.

Source : recette adaptée du livre « Petits fours et bredele » édition Delta 2000.