Lasagnes à la courgette et au chèvre

Je profite du temps plus frais pour vous proposer ce plat avec un légume encore de saison : la courgette. On ne prend aucun risque en mariant chèvre et courgette, une association qui fait toujours son petit effet !

lasagnes_courgette_chevre1

Pour 4 à 6 personnes :

– 4 grosses courgettes (+ ou – 1,5 kg)
– 4 crottins de chèvre (soit 240 gr)
– 12 plaques de lasagnes
– 600 ml de lait
– 45 gr de beurre
– 45 gr de maïzena
– Sel, poivre noir du moulin et un peu d’ail
– Une belle poignée de gruyère râpé

lasagnes_courgette_chevre2

Préparation :

Lavez les courgettes et les râpez avec une grosse grille. Faites les revenir dans un filet d’huile d’olive à feu doux dans une poêle pendant 15 minutes. Ajoutez le chèvre en morceaux et faites cuire jusqu’à ce que le chèvre fonde et se mélange. Salez, poivrez et mettez un peu d’ail (facultatif).
Préparez la béchamel : dans une casserole, mettez le beurre à fondre à feu doux. Dès qu’il est fondu ajoutez en une fois la maïzena. Remuez avec une spatule en bois pour obtenir un mélange homogène et laissez cuire 5 minutes. Puis versez peu à peu le lait froid en fouettant vivement pour éviter la formation de grumeaux. Salez et poivrez. Faites cuire quelques instants jusqu’à ce que la béchamel nappe la cuillère.
Préchauffez le four à 180°.
Dans un grand plat à gratin préalablement beurré, disposez une première couche de plaques de lasagnes, surmontez la d’une couche de courgettes puis d’une couche de béchamel. Recommencez jusqu’à ne plus avoir de courgettes. Terminez pas une couche de lasagnes surmontée de béchamel et parsemez de gruyère râpé.
Laissez cuire à four chaud 25 à 30 minutes.

lasagnes_courgette_chevre3

Ce plat est toujours aussi bon le lendemain, réchauffé, même plus fondant encore… miam !

Gratinée de potiron et ses croquettes de Beaufort

Une délicieuse soupe de saison, gourmande à souhait ! C’est notre recette coup de coeur du moment 🙂
Le côté gratiné apporte un réel plus, effet garanti auprès de vos invités 😉 Les « petites » croquettes qui l’accompagnent sont aussi bien délicieuses, mais très nourrissantes et font de cette soupe un plat complet.

Gratinée de Potiron

gratinee_potiron1

Ingrédients (pour 4 personnes) :

– 1,5 kg de potiron (sans graines ni filaments) ou de toute autre courge (courge musquée pour ma part)
– 1/4 de litre de lait
– 1/4 de litre de bouillon de volaille
– 20 cl de crème fraîche (liquide pour ma part)
– 1 poireau
– 1 gousse d’ail
– 1 oignon
– un peu de beurre
– quelques croûtons maison
– fromage râpé

gratinee_potiron2

Préparation :

Enlevez la peau du potiron.
Coupez la chair en morceaux.
Épluchez, lavez, et émincez le poireau et l’oignon. Puis faites-les suer dans un fait-tout avec un peu de beurre.
Ajoutez la chair de potiron en morceaux, le lait, le bouillon de volaille. Salez et poivrez. Laissez cuire à frémissement pendant30 minutes.
Mixez l’ensemble avant d’incorporer la crème fraîche (ou liquide).
Dressez dans une soupière ou des assiettes individuelles, disposez des croûtons maison dorés dans un peu de beurre et parsemez généreusement de fromage râpé.
Il ne vous reste plus qu’à faire gratiner à four chaud une quinzaine de minutes et déguster avec les …

Croquettes au fromage de Beaufort

gratinee_potiron3

Ingrédients (comptez 8 à 12 croquettes pour 4 personnes) :

– du fromage de Beaufort
– de la farine
– 1 œuf
– de la chapelure
– 1 cuillère à café d’huile d’arachide de tournesol

gratinee_potiron4

Préparation :

Découpez le fromage de Beaufort en bâtonnets de 1 ou 2 cm de largeur sur 6 cm de longueur environ et d’une épaisseur d’1 bon centimètre. Mettez la farine dans une assiette, l’œuf battu et l’huile dans une deuxième puis la chapelure dans une troisième.
Panez les bâtonnets dans l’ordre des ingrédients ci-dessus, faites les frire quelques minutes dans de l’huile à 160°c (ou à la poêle dans un peu d’huile), réservez-les au chaud sur du papier absorbant jusqu’au moment de servir.

gratinee_potiron5

Source : adaptation d’une recette du livre « Recevoir autour d’une soupe » d’Arlette Sirot

Tarte aux poireaux

Une recette certes classique mais qui plait toujours, l’avantage est qu’elle se prépare rapidement, et fait un bon repas accompagnée d’une salade verte. La garniture est généreuse et la texture divinement légère en bouche …

tarte_poireaux1

Pour une tarte de 26 cm de diamètre environ :

– 1 pâte feuilletée ou une pâte brisée
– 50 cl de crème fraiche épaisse (allégé ou non)
– 3 œufs
– 3 à 4 beaux poireaux
– une poignée de fromage râpé
– sel, poivre, ail

Préparation :

Nettoyez et coupez les poireaux. Faites les revenir à feu doux dans une noisette de beurre, avec un peu de sel, de poivre et d’ail. Remuez souvent jusqu’à ce que les poireaux fondent. Puis laissez refroidir.
Battez les œufs, et incorporez-les à la crème, assaisonnez à votre convenance l’appareil et mélangez le aux poireaux avec une petite poignée de fromage râpé.
Moulez la pâte dans le moule à tarte, et versez la préparation dedans. Vous pouvez éventuellement parsemer d’un peu de fromage râpé.
Faites cuire à four chaud 180° pendant 35 à 40 minutes.

tarte_poireaux2

Cake au jambon et aux olives

Un délicieux cake bien de saison, idéal pour un pique nique, il est moelleux et aéré, un délice !

cake_jambon_olives1

Ingrédients :

– 150 gr de farine
– 100 gr de maïzena
– 1 sachet de levure chimique
– 3 œufs
– 5 cl d’huile d’olive
– 20 cl de lait
– 1 pincée de sel et du poivre
– 100 gr de gruyère râpé
– 200 gr de dés de jambon
– 1 petite boîte d’olives vertes dénoyautés (110 gr pour ma part)

Préparation :

Beurrez légèrement un moule à cake.
Mélangez la farine, la maïzena et la levure. Ajoutez les œufs puis petit à petit incorporez l’huile d’olive.
Faites de même avec le lait. Salez et poivrez à votre convenance.
Ajoutez le fromage et mélangez.
Pour finir incorporez délicatement les dés de jambon et les olives (que vous aurez préalablement égouttées et coupées en 4).
Versez l’appareil dans le moule et enfournez pour environ 45 minutes à 170°-180°.
Attendez le refroidissement pour démouler. Puis entreposez au réfrigérateur jusqu’au moment de déguster !

cake_jambon_olives2

Crêpes roulées jambon-fromage

Une idée toute simple pour changer des biscuits apéritifs habituels, ces petites roues sont délicieuses et rafraîchissantes ! Je vous propose ici deux façons de les accommoder pour varier les plaisirs…

crepesroulees_jambon_fromage1

Pour une crêpe :

– 60 gr de fromage aux fines herbes et à l’ail
– 1 à 2 tranches de jambon blanc (pas trop épaisses)

ou

– 60 gr de fromage aux noix
– 3 à 4 tranches de jambon de montagne (pas trop épaisses)

crepesroulees_jambon_fromage2

Préparation :

Préparez vos crêpes et laissez-les refroidir (si vous n’avez pas de recette je vous en propose une ICI).
Disposez sur chaque crêpe le jambon et étalez le plus uniformément possible le fromage.
Roulez serré et emballez dans du papier alu, puis mettez au réfrigérateur pour quelques heures voire une nuit, ou au congélateur une paire d’heures si vous êtes pressé(e)s (celà facilite en plus la découpe notamment pour les crêpes au jambon de montagne).
Découpez en tranches d’un centimètre d’épaisseur environ, dressez sur des assiettes et servez (ou laissez patienter à couvert dans le réfrigérateur jusqu’au moment de servir).

crepesroulees_jambon_fromage3

Pommes de terre « surprise »

Voici la version améliorée des pommes de terre en robe des champs. Faciles à faire, avec un peu d’imagination, les restes du frigo on change de saveurs à chaque fois et tout le monde se régale !
Ici une version des pommes de terre farcies tout à fait classique avec des dés de jambon et du fromage 🙂

pdt_surprise

Pour 6 à 7 grosses pommes de terre :

– 20 cl de crème fraîche liquide
-2 ou 3 fromages différents (parmesan, gruyère et cantal râpés par exemple: évitez les fromages fondus qui donneraient une consistance pâteuse à la purée)
– 200 gr de dés de jambon ou de lardons fumés
– gruyère râpé
– beurre
– noix de muscade
– sel, poivre
– chapelure

Préparation :

Lavez les pommes de terre soigneusement et essuyez-les. Piquez-les en deux endroits puis enveloppez-les dans du papier aluminium.
Mettez-les à cuire sur une plaque du four à 180°pendant environ une heure (le temps de cuisson dépendra bien entendu de la taille de vos pommes de terre, vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau).
A la sortie du four, déshabillez vos pommes de terre et coupez-les en deux dans le sens de la longueur puis videz les à l’aide d’une cuillère et mettez la fécule dans une terrine.
Réservez les coques des pommes de terre dans un ou plusieurs plats allant au four.
A cette fécule, rajoutez des fromages de votre choix, du sel, du poivre, un peu de noix de muscade et du beurre, le tout à votre convenance.
Ecrasez et mélangez pour en faire une purée. Puis ajoutez de la crème liquide tout en mélangeant jusqu’à consistance désirée.
Mêlez à cette purée tout ou partie des dés de jambon (légèrement rissolés ou non).
Remplissez les coques de la purée obtenue en tassant bien, puis parsemez sur chaque demi pomme de terre quelques dés de jambon si vous en avez conservé pour cet usage, de la chapelure, du gruyère râpé et une noisette de beurre.
Remettez au four pour gratiner.

Vous pouvez aussi garder vos pommes de terre sans viande ou improviser avec d’autres ingrédients !
Façon tartiflette ou raclette ou encore avec du blanc de poulet et une crème à la ciboulette… une surprise à chaque dégustation pour vos convives 😉

Gougères

Les choux salés, tout le monde en raffole dans la famille et on m’en réclame souvent pour l’apéro. L’avantage de ces petites choses, c’est qu’en plus d’être délicieuses et accommodables à volonté, on peut les préparer à l’avance et les congeler après refroidissement, il suffit alors de les faire chauffer quelques minutes à four chaud avant de les servir …

gougeres1

Pour environ 30 belles gougères :

– 25 cl d’eau
– 75 gr de beurre
– 1 pincée de sel
– 150 gr de farine
– 4 œufs
– 200 gr de gruyère râpé

Préparation :

Faites la pâte à choux en faisant fondre dans une casserole le beurre dans l’eau et le sel. Portez à ébullition.
Retirez du feu et ajoutez la farine d’un seul coup en travaillant vivement à la spatule.
Remettez sur le feu et desséchez la pâte jusqu’à ce qu’elle se détache de la casserole. Retirez du feu, laissez tiédir.
Incorporez les œufs un à un en mélangeant énergiquement à la spatule (prenez bien soin d’incorporer parfaitement chaque œuf).
Ajoutez à cette pâte le gruyère râpé.
Préchauffez votre four à 210°.
Disposez des boules sur une plaque recouverte de papier cuisson à l’aide de deux cuillères à soupe ou d’une poche à douille.
Faites cuire à four chaud (210°) jusqu’à ce que ça ait gonflé et croûté (environ 15 minutes), puis abaissez la température à 180° pour le reste de la cuisson (comptez 10 à 15 minutes encore, vos choux doivent être légèrement dorés).
Servez sans attendre …

gougeres2

A cette préparation de base, on peut rajouter, pour fourrer les gougères (en les fendant encore chaude c’est plus facile ou en découpant un capuchon que vous replacerez après avoir fourré), des dés de jambon, des olives en morceaux, de la ciboulette, des lardons, des oignons, du saumon fumé avec de la crème fraîche ou encore du fois gras.
On peut aussi les fourrer avec d’autres fromages, au choix : bleu, comté, parmesan, chèvre,roquefort, fromage aux noix … faites selon votre imagination !

Source : Marmiton